Comment le corps maternel protège bébé des microbes

November 16, 2017

 

 

En tant que parents, quand on pense microbes, on pense " loin de bébé", or aujourd'hui nous avons la preuve que les microbes sont bon pour lui.

Ils sont bon pour sa digestion, bon pour son système immunitaire.

 

Donc plutôt que de les bannir sans réfléchir, il vaut mieux parfois les comprendre. Surtout que ces microbes commencent à coloniser le corps de bébé très tôt.

Maman y joue un rôle non négligeable.

Parlons en...

 

La Colonisation

 

Des chercheurs de l'Hôpital Universitaire de Berne, de l'Université de Berne et de l'ETH Zurich, ont découvert que le microbiote intestinal de la mère, prépare le bébé déjà dans l'utérus pour le processus microbien qui a lieu après la naissance.

Avant la naissance, bébé est totalement protégé grâce au placenta qui l'entoure. Et lorsqu'il naît, il doit subir, ce que l'on appel,

" la colonisation bactérienne". Importants pour son organisme, les micro-organismes colonisent très rapidement, l'ensemble de son corps.

Les chercheurs décrètent qu'en l'espace de quelques jours, les intestins de bébé sont coloniser par 10 fois plus de microbes, que de cellules dans tout son corps entier.

 

Normalement bébé est censé survivre sans problème à cette " invasion" de microbes, compté en milliards , malheureusement plus de 6 millions d'enfant de moins de 5 ans, décèdent chaque année dans le monde pour cause de malnutrition ou infection intestinale.

 

Pourquoi ? Maman quel est t'on rôle?

 

Des milliards de microbes c'est énorme!

Que l'intestin de bébé soit coloniser aussi vite par autant de micro-organismes sans être infecté et sans affecter la capacité de l'intestin à absorber les nutriments ,est un miracle. L'enjeu est conséquent.

Les chercheurs se sont donc intéressé de près à savoir si "Maman" pouvait transmettre ses bactéries à son fœtus. Ils ont donc décidé de mener une étude sur des souris .

Ils n'ont trouvé aucune bactérie vivante, ni dans le placenta, ni dans le fœtus. Leurs recherches confirment que la colonisation par ses fameuses "bactéries vivantes" commence après la naissance.

 

Ils se sont aperçu que lors de la grossesse, d'infimes fragments inertes de bactéries de l’intestin de la mère étaient transmis au bébé a travers le placenta afin de commencer à moduler son système immunitaire .

 

Merci Maman

 

Dans leur retour sur cette expérience les chercheurs ont déclaré :

" cette influence microbienne sur les petits pendant la grossesse jouerait un rôle majeur dans la préparation du système immunitaire à l’exposition à la grande variété de microbes logés dans leur intestin tout au long de leur vie."

 

Le corps du nouveau-né sera donc prêt à contrôler lui-même les bactéries de son propre intestin. Il pourra donc développer une réponse à la colonisation bactérienne adéquate.

Ces découvertes, apporte une toute nouvelle vision du développement précoce du système immunitaire chez nous, les êtres humains.

Le microbiote maternel exercerait par conséquent un effet puissant sur le développement du futur enfant pendant la grossesse

 

Lait protecteur

 

Mais pas que. Cette expérience a montré que les microbes de la mère peuvent passer par le lait maternel :

les souris nées de mères sans germes mais allaitées par des mères colonisées, présentaient un plus grand nombre de certaines cellules immunitaires.

 

 

Source:  www.dkfz.de/en/presse/pressemitteilungen/2016/dkfz-pm-16-15c-Mothersgut-microbiota-strengthens-newborns-immunity.php

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents

December 7, 2018

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags